dernières nouvelles de st ju

Maintenant, c’est bientôt le début de l’année prochaine, de l’année scolaire bien sûr…
Je suis en rogne contre les Français (je serais presque d’accord avec Adele pour les traiter d’incapables, mais suis pas sure que ce soit mieux ailleurs…on en reparle après ton année à rome) qui font la grève. Moi je me pose des questions, ils veulent quoi? 18% ont voté le Pen aux dernières présidentielles, ils veulent des changements, mais à la moindre ombre de réforme ils sont tous dans la rue. Je vais pas me faire des amis, mais bon en plus les grévistes ce sont les fonctionnaires, alors qu’ils ont déjà un statut privilégié… ( je vois plus souvent des ouvriers et des agriculteurs, des indépendants styles électriciens, maçons etc et c’est autre chose).  Bref, quand on vote à droite, on assume, sinon, on n’est pas mûr pour le droit de vote… re coup de gueule contre la SNCM qui fait perdre des emplois aux autres pour garder leur statut et qui ridiculise la France. Si l’Etat n’a pas cette entreprise, mais qu’il y a de la demande (et il y en a sûrement pour aller en Corse) alors il y aura sûrement une entreprise privée pour faire les transports et ils créeront des emplois de même.
bon bref je cherche pas la bataille non plus, mais des fois ça fait vraiment trop.. Les choses pourraient marcher tellement mieux si chacun y mettait du sien, et se faisait entendre par d’autres moyens que le blocage général. Pis tant qu’à déplaire allons-y, yen a marre aussi de ces syndicats, qui ne sont pas représentatifs et qui répètent les mêmes rengaines depuis l’URSS, les patrons sont tous des affreux et les gentils ouvriers sont opprimés… OK, ok, on peut peut être faire la part des choses non?
J’ai fait un stage dans une grande entreprise française, les rapports entre "patrons" et syndicats étaient épouvantables, je n’aurais jamais cru que cela puisse être. Et j’ai aussi pas mal discuté avec des délégués du personnel, qui sont des gens qui ont plus de protection que les ouvriers normaux. Ces gens là n’ont pas que les intérêts des salariés en tête, ils ont aussi leurs idées et les intérêts de leur syndicats. La même lutte pour le pouvoir. Le même cynisme. Je vous jure. Ces gens sont prêts à refuser un accord qui fait avancer les salariés, parce qu’ils estiment que ce n’est ps assez et que c’est déshonorant de signer avec les "patrons". Bref, changeons le monde, car il y a des chose à changer, mais pas comme ça… La défense de l’emploi comme ça, ça va pas attirer les patrons… les investisseurs étrangers qui créeraient des emplois… les dirigeants en france qui s’apprêtent à délocaliser…
Sinon, pas grand chose de neuf, Thomas est rentré d’Asie enchanté, Luca ne va plus à New Orleans mais à Memphis, il y fait un peu plus sec, Markus apparemment va avoir un gosse mais j’en sais pas plus… Hé oui on passe aux choses sérieuses cette fois… Et puis je ne comprends décidemment pas l’allemand: les mecs m’avaient expliqué la différence entre Freund et Kolleg, mais il semblerait qu’Alex parle de sa Freundin en disant Kollegin (euphémisme pour nous cacher la vérité???) et Thomas me parle de la Freundin de Luca qui doit être en réalité une simple Kollegin (enfin, je ne sais pas tout, et avec lui ça doit pas être simple). Mais bon, si même mes "profs" ne s’entendent pas sur ce qu’ils nous disent…
Et puis j’attends toujours des nouvelles de Marcus Burnette…
Puis, félicitations à une petite coccinelle, si elle lit ceci, pour son résultat à l’UTMB…
Et au fait, la nouvelle du jour, le calendrier des dieux du stade (et peut être du pieu, comme le dit aude) est sorti, mesdemoiselles messieurs!!
Publicités
Cet article a été publié dans Perso. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour dernières nouvelles de st ju

  1. Adèle dit :

    Alors là je suis d\’acoord sur un point : des qu\’on parle de réforme, ca se met à gueuler sans savoir. Et ca veut du changement.. francais est synonyme d\’imcompréhensible !!Et pour mon incapable, c\’est parce que j\’ai appelé des gens qui sont sensés apporter des réponses à mes questions, car c leur boulot, et résultat: que dalle, limite je les fais chier. Alors je leur conseil de changer de métier, d\’aller bosser en usine là où personne ne les fera chier en leur parlant du mot d\’or: satisfaction du client (oui normalement en usine ils n\’ont pas de contacts direct avec le client.. cependant la satisfaction passe aussi par un bon produit.. enfin je vais pas épiloguer)En fait je viens de lire tout l\’article, et je pense tout comme toi, en meme temps j\’ai moi aussi des idées de droite dc c un peu normal. Même si ca ne me plais pas trop de dire que je suis de droite, car je ne voterai pas pr n\’importe quel plouc sous pretexte qu\’il est de droite. Pour moi c\’est juste une question de bon sens: la france ne peut pas continuer à payer des gens à rien faire. Et encore grave que l\’Etat lui-même ne sache pas combien d\’employé et dc de fonctionnaires il a.Il y a aussi un autre sujet important qui lie fonctionnaires et réformes: l\’école. C\’est la grève dès qu\’on veut réformer pour avoir de meilleurs résultats. Oui un prof n\’en a rien à foutre de la réussite de ses élèves. Je vous garantie que si il y avait des quotas, les profs feraient peut-être que nos enfants apprennent mieux et surtout écrivent correctement, et pas qu\’un étranger retrouve ses fautes (oui ma coloc autrichienne corrigeait les mail de son interlocuteur francais, quelle honte)… Non mais vous vous rendez compte que nos grands parents allaient à l\’école moins longtemps que nous et étaient capables de lire et compter parfaitement.. oui le calcul parlons-en.. aller demander à mon père maçon combien il a eu d\’apprentis qui ne savaient pas faire une division, ca va vous épater… qui ne sont pas capables de calculer la surface d\’une pièce,… des bases. Le problème de cette France est qu\’elle veut former des Elites, tous egaux hein c\’est pas ca?? Donc on donne des diplomes à tout bout de champ, celui de macon ne vaut plus rien, sans parler du fait que quelqu\’un de pas bon à l\’école on l\’envoi en maçonnerie… Et après on dit qu\’un balayeur doit être appeler technicien de surface… j\’aime cette logique..Enfin je m\’écarte là…Il y aurait tellement de choses à faire et à dire.Ne me prenez pas pour la petite bourgeoise. Je ne vient pas d\’une famille aisée, je viens d\’une famille qui sait ce que veux dire travailler, d\’une famille d\’immigrés qui sait que pour s\’intégrer il faut travailler. A force de travail, ma famille s\’est construit et c\’est vrai qu\’aujourd\’hui je ne manque de rien. Mais cela elle le doit seulement à elle même.

  2. Lise dit :

    suis bien d\’accord que sur l\’école il y aurait bien à dire… sur ces diplomes qu\’on brade, sur cette indulgence qui ne profite à personne.. je suis pas de droiite, mais je pense que la grève n\’est pas un moyen de faire changer les choses; ce n\’est pas la rue qui gouverne; la démocratie, en france, c\’est aller voter, c\’est créer des associations, c\’est suivre l\’actualité. Je vois que malheureusement les gens ferment les yeux dès qu\’il ne s\’agit pas d\’eux, mais dès qu\’on touche à leurs privilèges, ils sont tous à gueuler. Des immigrés, j\’en connais ausi , des gens qui bossent dur et qui s\’en sortent. Bizarrement ils trouvent du boulot sans problème. Mais les gens qui sont aidés ne sont pas toujours ceux qui le méritent le plus. Et dans le cas de la SNCF, de la SNCM, d\’EDF et compagnie, je pense que ce sont déjà des privilégiés, qui devraient rendre service, et ne pas bloquer les gens. On ne parle pas assez des gens qui perdent de l\’argent à cause des fgrèves, des gens qui se retrouvent bloqués, des petits patrons qui pour continuer à exister ont besoin des transports et du service du "public". Je rêve, finalement, d\’un service public sans fonctionnaires. Je pense qu\’on ne doit pas tout demander à l\’Etat, et pas qu\’il nous fournisse un boulot. Il a des rôles mais nous, on a ausse des responsabilités. Un peu d\’esprit d\’entreprise! C\’est facile de taper sur les patrons et de rester soi-même gentiment à son poste. Le protectionnisme ne mène plus à rien, la mondialisation est là, et il n\’est plus temps de construire une ligne Maginot, il faut plutôt trouver des armes pour se battre, au lieu de se replier. Les chinois travaillent dix fois plus que nous, les américains aussi. Si les francais n\’acceptent pas les compromis ils auront du boulot et ce sera de toute façon la fin du modèle européen.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s