texte piqué de la rubrique à kramps… parce que c bo, parce que je suppose qu’il est pas trop soucieux des droits d’auteur… pas parce que je partage toutes ses idées…mais je les respecte. Merci kramps de penser ce que tu penses, d’être ce que tu es…

Des cendres

D’un

Monde en RUINE ….

..à brûle .. pour .. poing !

finir un monde c’est en commencer mille autres.

Cesser les convenus c’est tenter les aventures

Nier le laid, c’est s’approprier les beaux

Et ne rien se souhaiter, pour tout conquérir

Et ne rien demander, pour tout reconstruire

Commencer à comprendre c’est se dé-lester.

on explique pas le vide.
On l’insupporte.

A le combler de leurres,

On y adjoint l’humiliation,

Le médiocre. Le désespoir.

Nier ce désespoir revient à nier la réalité du monde.

Formuler sa négation c’est faire des cendres d’un monde ruiné

Pourquoi mendier le précaire, l’instable, les errances plutôt que de conquérir un monde neuf !

Ce monde de ruines, l’on n’en veut pas. L’on en veut plus. Le brûler nourrit la colère. Et fini de terminer l’absurde.

A se sustenter d’étrons, à consommer le vain, l’on chie des flammes. Il ne reste à présent, pour toi et moi, qu’à construire aujourd’hui nos lendemains rêvés.

Il ne reste dès lors, qu’à conquérir les espaces enfin vierges, impollués- crasse des ostracismes partout.

Il ne nous reste enfin, plus qu ‘à tout commencer.

Maintenant !

Publicités
Cet article a été publié dans Poèmes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s