humpf!

je ne sais pas si j’ai quelque chose à écrire, mais ça fait longtemps que je n’ai pas fait qqch de personnel.. peut etre parce que les autres s’expriment mieux que moi, que c’est aussi une des mes façons de m’exprimer, en les laissant dire pour moi ce que j’ai à dire. J’ai eu peur aussi j’avoue après la dernière fois… j’avais franchi une des limites que je m’étais imposée… bon je n’en suis pas morte… et c’était nécessaire pour ne pas devenir folle.. 
c’est marrant j’ai l’impression qu’il se passe pour moi plein de choses en ce moment. Que je ne suis plus celle du premier semestre. que je me suis tout à fait adaptée à mon environnement (merci darwin), je suis donc "viable" et ça ne me suffit plus tout à fait… envie de repartir… envie de plus, de neuf. peut etre que je suis exigeante (je me rappelle plus trop ce qu’on me disait pour me dire que j’en attendais trop, que je voulais noel tous les jours) mais peut etre pas… peut etre que j’ai raison… chais pas… ya tant de choses à faire dans la vie pourquoi rester sur son siège…
Ce we j’ai rencontré plein de gens formidables… des éudiants un peu différents de ceux que je vois tous les jours on dirait (non pas que ceux que je vois tous les jours ne soient pas formidables, en grande majorité ils le sont, si on veut bien le voir). et bizarrement au milieu de tous ces gens formidables j’étais pas une étrangère. bon en fait je vous raconte tout ça je pourrais aussi vous raconter que ct une occasion formidable de partir en Allemagne et de boire de a bière… c un bon résumé d’un bon we… mais quand même on n’a pas fait que ça: on a failli déclencher une guerre entre le japon et le reste du monde, j’ai vaincu la guérilla avec mes troupes, on a imaginé une solution pour le manque de nourriture en asie (merci His Highness pol pot!, alias pascal), on a trouvé un débouché aux enfants-soldats africains (merci au général haribo!)… etc. Que d’aventures… et que d’envies de partir pour de vrai, en discutant avec ces gens qui ont vu ce dont je ne rêve même pas…
des aventures il s’en passe aussi à paris, il y a les petits matins devant le champ de mars, une petite lise perdue à chercher le 9bis d’une rue qui n’existe pas, à la recherche d’une caroline… ça fait bizarre d’aller ailleurs dans paris… de quitter la "rive gauche" pour le nord de paris… et meme pas dans le 18e,19e, 20e… je dois revenir sur ce que j’ai pu dire: paris c’est vriament beau, pas que pour les touristes… y’a pas à dire, à trainer sur une terrasse au quartier latin, à traverser la seine le soir, partir faire un tour aux tuileries quand on a une heure à tuer…
le bonheur est fait de petites choses, et pour moi paris y contribue, quand il est beau comme en ce moment… aussi quand je peux lire…et oublier le temps… passer mon dimanche à la cinémathèque, pour voir la magnifque expo sur almodovar…
enfin enfin je rêve, j’ai plein de travail qui m’attend…
 
Publicités
Cet article a été publié dans Perso. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s