Quelque part dans l’inachevé – Vladimir Jankélévitch – nrf Gallimard

L’acte d’écrire exige la plus parfaite innocence, et l’innocence est de plus en plus rare dans ce guignol philosophique où l’opinion des autres et la gloire de paraître sont reines, où tout commence par un manuscrit et finit par un manuscrit.

 

Il existe, en revanche, d’autres vertus plus secrètes et qui sont littéralement assassinées, nihilisées, et d’un seul coup, par la conscience qu’on en prend, comme par exemple la modestie, le charme ou l’humour. Il n’en reste rien.

 

L’amour, par contre, est indifférent aux menus détails et aux particularités matérielles ; c’est sa générosité même qui lui donne cette apparence évasive, négligente et parfois un peu approximative. L’amour ne sélectionne pas les caractères, il adopte la personne tout entière par une sélection massive et indivise. L’amour ne veut rien savoir sur ce qu’il aime ; ce qu’il aime c’est le centre de la personne vivante, parce que cette personne est pour lui une fin en soi, ipséité incomparable, mystère unique au monde.

 

Nous nous hâtons, pour survivre, de confondre l’Univers avec le tissu d’amitiés dont nous sommes entourés, tant il est vrai que le plus difficile dans l’existence, c’est de ne pas se laisser décourager par la solitude.

 

Aussi y a-t’il une question qui me hante souvent aujourd’hui : à côté de quels autres mondes inconnus suis-je encore en train de passer ? Mais il est trop tard à présent, trop tard pour vivre une autre vie, une de ces vies qui méritent d’être racontées tant elles sont riches en découvertes merveilleuses et en rencontres extraordinaires… On ne vit qu’une fois.

 

La prétention de toucher un jour à la vérité est une utopie dogmatique : ce qui importe, c’est d’aller jusqu’au bout de ce qu’on peut faire, d’atteindre à une cohérence sans failles, de faire affleurer les questions les plus cachées, les plus informulables pour en faire un monde lisse.

Publicités
Cet article a été publié dans Citations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s